Si les chiens ne sont pas aussi curieux que les chats, ils ne sont pas pour autant tous voués à coller les pieds de leur maître. Certaines races (spécialement les huskies) ou caractères sont ainsi très souvent tentés de fuir pour découvrir les environs.

danois fugue

Il ne faut jamais croire que vous êtes totalement à l’abri de ces échappées. Un chien très bien dressé peut fuguer en voyant un animal qu’il souhaite suivre car il s’ennuie ou par peur. Prenez toujours vos dispositions pour éviter les mauvaises surprises.

 

 

La clôture anti-fugue : l’arme ultime.

 

Il n’y a rien de mieux que d’acheter une clôture anti-fugue et de l’installer dans votre jardin. C’est une protection des plus efficaces et son fonctionnement est simple.

Vous enterrez tout autour du périmètre un fil. Ce dernier communique avec un boîtier que vous avez installé dans votre maison ou dans une zone couverte de la pluie et disposant d’une prise électrique dans votre jardin. Si le chien dépasse le fil, le boîtier envoie une stimulation à l’animal via un collier qu’il a autour de son cou.

L’intensité des stimulations peut soit être uniforme soit s’accentuer quand la distance avec votre domicile s’agrandit.

Afin de ne pas traumatiser l’animal, il est conseillé de bien baliser la zone à ne pas franchir. Si vous ne mettez rien, le chien pourrait ne pas comprendre exactement les limites et ne plus oser courir dans le jardin comme il le faisait avant. Avec certains modèles, vous recevez en addition des petits drapeaux qui facilitent ces démarcations.

Ces clôtures ont un prix élevé, environ 150€ auxquels se rajoutent des suppléments de fils si votre terrain est grand. C’est donc la méthode la plus efficace, mais elle est chère.

 

 

 

 

 

 

 

 

Rendre votre jardin infranchissable.

 

Si votre chien peut fuir de votre jardin, c’est sûrement parce qu’il y a des failles. Vous devez les connaître pour les corriger.

Les dangers sont nombreux. Ainsi, vérifiez que votre chien ne peut pas passer sous le portail ou entre le portail et le mur. Vérifiez bien qu’il n’y a pas de trous dans vos grillages ou dans vos haies. Un petit chien passe aisément dans des petits espaces et s’il voit un moyen de franchir les limites, il est même prêt à faire beaucoup d’efforts.

Un bon moyen d’anticiper les failles est de laisser votre chien dehors et de l’espionner. Si vous voyez qu’il commence à gratter trop fortement un coin du jardin et parvient à y creuser un petit trou, il y a fort à parier qu’il réussira à la longue par se créer un beau petit tunnel.

Empêcher les fugues n’est pas un jeu. N’oubliez pas que votre chien court de gros dangers s’il s’enfuit. Il peut être attaqué par d’autres animaux, violenté ou volé par des personnes mal attentionnées, se perdre dans un lieu désert et mourir de froid ou de soif, se faire renverser par une voiture… Il est donc très important d’éviter les fugues.

Vous pouvez aussi acheter un collier GPS afin de pouvoir le retrouver facilement s’il erre tout seul dans la rue.

Ailleurs sur le web

 

 

Partager

Liens utiles

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.